Raid INP-Grenoble : jour 1

Publié le par yo

Les Dahus se retrouvent vendredi soir sur le campus dans une ambiance estivale. Nous retrouvons les gars du Royans, de la boucherie Rémi, des chauds patates..Jérôme qui court avec des gars de L’ALE, les jeanraidmout avec Cynthia et Mathieu du triathlon d’échirolles. On papoterait bien plus mais faut se bouger..Les préparatifs s’accélèrent.  On récupère les VTT et faisons les modifs : cales VTT, porte carte, tire minette, chambre à air, matos réparation.  Zou départ pour Gresse..arrivée au frais, les falaises sont magnifiques, ca fait du bien. le dortoir est plein à craquer, bivouac possible mais on décide de zapper le montage/démontage de tente pour maximiser le sommeil.. ca sera collé/serré cette nuit..Derniers préparatifs, strapping au petit oignons pour Mat (merci Fab !) et moi en préventif ….Je soupèse le sac..pfff c’est  pas léger avec bâtons, eau et chaussures VTT.

 

Samedi 

 sept2010-0108.JPG

 photo raid INP-Grenoble

 

Ptit déj rapide avec un super lever de soleil et un peu de vent. Départ 7h. Gooo !.. on s’était dit que l’on ne partirai pas vite pour éviter le lactique mais on l’a un peu oublié..Ricou part en chasse (chaud) patate.. Nico ne cède pas à l’élan Ricoulien et reste derrière pour modérer l’excitation du départ. Je ne remotive pas, c’est ce que nous avions convenu. Nous passons le col 4eme à 1-2 min tout au plus des 1er. C’est parti pour les crêtes du Brisou, magnifiques au petit matin avant de redescendre dans la forêt  pour rejoindre le col de l’Allimas. Nous rattrapons & passons une équipe en coupant dahuesquement une/deux épingles.  Reprise des VTT , changement de chaussures (c’est long..nous reperdons une place) et montée au pas de Serpaton sur un bon rythme en gardant l’équipe qui nous précède à vue. Petite descente technique au départ, on pose le pied pour assurer. Une  hésitation en orientation et ce sont les « bouchers », bons descendeurs, qui nous rejoignent..nous faisons route commune quelques minutes en discutant saucisson/jambon avant une casse de patte de dérailleur pour nos amis dépeceurs..nous n’avons rien pour les aider, et filons en les laissant ronger leur os.. Petite traversée à travers champ, puis descente sur la Gresse. La remontée est un peu raide au début, et voila ma patte de dérailleur qui casse également. On répare assez vite en enlevant le dérailleur, dérivant la chaine  sur pignon fixe en développement proche du minimum. La chaine se tend sur un pignon fixe.. …je me dis ouff tout n’est peut être pas perdu pour les 13 bornes de VTT restants....mais nous aurions du deriver sur un développement correct. Le profil devient en effet soit trop raide pour rester sur le vélo soit carrement roulant..où  je tourne à 150tours/min  style « générique de fin de Benny Hill.. ».. Nous traversons un champ, et en rattrapant la route, Ricou prends une gamelle, le genou a tapé. Sur route Nico & Ricou me tractent en poids mort pour essayer de garder un minimum d’allure... Nous retrouvons l’arrêt chrono de la journée (15min).

 DSCF9290.JPG

 photo raid INP-Grenoble

 

Je m’étonne de n’avoir pris que 2 balises alors qu’il y en a 4 à priori présentes sur l’itinéraire VTT. J’apprends par Jérome que nous en avons loupé une un peu plus bas en sortant par erreur de l’itinéraire... 30min de pénalité.. Aie..Redescendre/remonter  en solo en profitant des 5 min neutralisées qu’il nous reste pour le repas ? Gain dur à évaluer et avec la casse dérailleur, l’équipe a pris un petit coup. Nous décidons de continuer (entorse à la règle N°1 du raid : ne rien lâcher)

 

Montée à Prelenfrey par la route..Fab, le plus léger, prend ma monture et nous le tractons avec Eric sur cette portion, Jamais Fab n’aura eu le cardio si bas dans la montée de Prélenfrey ;-). En arrivant sur Prélenfrey, nous nous engageons sur un chemin caillouteux et bien raide..impossible de rester sur le vélo.. séance de pousse VTT sans un mot pendant 20min  pour l’équipe..ce genre de truc, ca met les mollets en vrac... je fais un point « carte » toute les minutes pour faire tenir l’équipe jusqu’à la piste forestière un peu plus haut. Ricou  est dans le dur avec le genou qui a gonflé.. Nico me tracte encore en poids mort sur la  partie roulante jusqu’au tir à l’Arc.  Mat, Nico, Fab sont bien. Ricou a des doutes sur la suite de la course (à pieds) à cause du genou, mais ne lâche pas.

 

Tir à l’arc. Pour une fois on a 12 flèches d’essai  chacun  et un minimum d’explications (sauf Fab  qui n’est pas blonde à forte poitrine  et qui désespère. Vient le tir évalué, Mat qui a l’avant bras en feu décide de viser un mulot sous la cible..  nous ne faisons  pas des miracles non plus (on finira bon avant dernier... L!!)

 

  P1090551.JPG

 photo raid INP-Grenoble

 

Dernière section de la journée. Trail en direction du col vert et de Lans en Vercors.  Nous marchons aux bâtons avec un rythme correct  et trottinons dès que le sentier redevient plat. Nous passons le col.  4eme équipe de la journée, mais assez loins des trois premiers et… avec nos 30 min de pénalités à compter en plus.. la redescente raide sous le col vert est dure pour le genou de Ricou, mais il s’accroche. Nico reste avec lui.

  P1130634.JPG

 photo raid INP-Grenoble

 

Le rythme s’est ralenti mais il faut déjà arriver…. Nous rejoignons  la vieille route de Lans et Ricou trouve un médecin et un antidouleur.. La course sur route devient dure pour les jambes,  Mat commence à avoir des douleurs au genou mais ne lâche pas. Lans est en vue. Fab fait le sprint final pour la photo finish ;-). Nous arrivons 4eme équipe ;-). Avec les penalités, nous finirons 9eme mais à seulement 10 min des 4emes.

 P1070413.JPG

 photo raid INP-Grenoble

 

 

 

Petit Aller Retour vers le Bruyant pour une activité de rappel-spéléo et le concours de la meilleure photo.. Retour au bivouac.. avec douche (chaude) et massage par les filles/gars de l’école de Kiné de Grenoble. Apéro, repas, briefing et au lit. Le réveil est mis à 3h45 !!

 

les-dahus1.JPG  photo raid INP-Grenoble

 

  

Publié dans raid

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
<br /> Règle 1, ne rien lâcher! c'est clair qu'il fallait faire demi tour, pendant la neutra, c'était le top! :(<br /> En tout cas, on sens qu'il y a la niak quand même, vous avez donné!<br /> Aller, jmen vais lire J2! :)<br /> <br /> <br />
Répondre