raid orientalpin

Publié le par yo

Ce we avait lieu le raid orientalpin organisé par le club d'orientation orientalp'.  Le départ se faisait de Chichilianne au pieds du mont aiguille.  au programme trois parcours, elite (45km), challenger(30km) et decouverte(15km) pour crapahuter dans ce chouette cadre triévois à pied et à VTT. L'orga était au top.. félicitations.  

première course depuis mi juillet, donc, malgré un os crochu toujours "non consolidé" au dire des spécialistes de la main (et des dépassements d'honoraires) et toujours quelques douleurs. Bref de toute facon on ne peut apparemment plus rien pour lui.. donc on verra dans trois mois comment la nature aura oeuvré..Dans le pire des cas, un as du bistouri se fera un plaisir de gratouiller la "chose" et d'en faire un cas d'école ou  de publication. En attendant, j'ai bricolé une attele qui devrait limiter les douleurs en VTT.

Cette reprise a été l'occas de débaucher un collegue du tri échirolles, Eric, de lui faire découvrir l'effort en orientation en lui infligeant de beaux détours.. Encore désolé Eric..

Bref départ pour une CO de 3.5km en ordre imposé. Nous perdons un peu de temsp sur un balise "forestiere" mais ca n'est pas si mal. nous aurons mis une petite heure quand même..! départ VTT et première erreur d'orientation : nous devons rebrousser chemin sur quelques kms de route. position triathlon en VTT..ca chauffe.
S'enchaine ensuite quelques bonnes montées. Eric est très bien.. je suis peu limite physiquement et pas assez lucide pour anticiper l'orientation. Nous finissons par une belle descente sur chichilianne alors que le mont aiguille se découvre... Ca redonne du jus pour la CO!! 

orientalpin.jpg
A l'entame de la section de CO longue, grosse erreur d'orientation sur un départ à priori facile...et nous arrivons par hasard sur la balise 9 en cherchant désespéremment la 2!! Nous sommes à 1km du secteur visé.. au final nous perdons 40mn facile la dessus.  Nos excuses pour avoir traversé le champ labouré! Les cuisses commencent à durcir de mon côté, plus de jus en montée mais plus d'erreurs graves d'orientation; restent des imprécisions et un manque d'anticipation flagrant..  c'est la reprise mais quand même!!  

Tir de sarbacane.. rien dans le mille comme la plupart des concurrents..et c'est parti pour un sprint sur un parcours d'orientation de précision. Retour au poste de controle en 5h et des poussieres et 1700mD+ pour apprendre qu'une des balises VTT n'as pas été validée. Impossible, nous y sommes passés.. potentiellement 45min de pénalités.. nous ne sommes plus à ca près. 

Au final chouette journée qui se finit par un panier repas dans la pelouse face au mont aiguille et par une dégustation de bierre au miel et au noix, agrémenté d'un bout de caillette du pays.
 
L'essentiel est là. Et ca fait drolement du bien!!

retour sur grenoble ne passant par la case urgence pour un serum anti tétanique : les barbelés triévois ne sont pas toujours tendre avec les visiteurs.

Publié dans raid

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article