Ma fortune pour un perrier menthe

Publié le par yo

Première tentative de traversée de la chartreuse à pied en 2jours. Départ à 6h30 de St Thibaut de Couz avec sac , affaire de rechange et ravitos (8kg env.). montée au col du planet pour basculer au col du mollard et le Desert de Chartreuse. Arrivée à Epernay 2h30 plus tard. Petit déjeuner en terrasse, ravitaillement en eau,  avant de repartir pour le col de l'alpette et les hauts plateaux . A partir de ce point, je ne pense pas qu'il y ait de ravitaillement en eau avant...le sappey en chartreuse.Je prévois 3L. Ca ne sera pas suffisant.

alpette.JPG
Pause au col de l'Alpette, belle vue sur le Granier. La traversée des hauts plateaux commencent (voir ci dessous). On distingue au loin le col de bellefond).  Je croise plus de vaches de que de gens.  Le paysage est vraiment très chouette. dome-de-bellefond.JPGPeu avant le col de Bellefond,  je décide d'annuler la traversée (col de bellefond, dent de crolles, col du coq, les eimendras, le sappey, st eynard,bastillle, grenoble) et de descendre sur goncelin par l'aulp du seuil : J'ai déjà consommé 2L sur 3 et le sappey est encore loin, la cheville encore convalescente a déjà manqué de tourner 2-3 fois et  est douloureuse  : je joue la prudence et la modération (si ,si ca m'arrive). En avant pour 2000m de D- et une dizaine de kms.  Le passage à l'aulp du seuil est très chouette et me console de l'annulation du bivouac. 
aulp-du-seuil.JPGaulp-du-seuil-2.JPG




















Après 10h, env 33km et 2300 mD+, 66cl de perrier-menthe gouluement avalés à la gare de goncelin , je rentre en train sur G, les pieds en vrac.Reste à récuperer mon véhicule à St Thibaud de Couz..

Bilan : la traversée sur 2 j jusqu'à grenoble est plus exigente qu'il n'y parait, l'absence d'eau sur les hauts plateaux oblige à un bon portage ( à mon avis 6-8L minimum en été). 

Publié dans entrainements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article